FLASH :   BIENVENUE SUR LE SITE DU PNCS !      
     
NOTRE VISION
 

Notre vision est de faire de la cote d'ivoire un havre de paix, de solidarité, et de sécurité pour tous, à travers la cohésion sociale et la réconciliation nationale

DIRECTEUR GENERAL
 

Biographie

Mot du Directeur général

MEDIATHEQUE


cérémonie de remise de prise en charge scolaire aux orphelins des crises.

+ de photo

VIDEOTHEQUE

 

La crue du fleuve Bia fait des dégats à Aboisso

+ de video

CONTACT
 
BP : BP V 165 ABIDJAN
TEL : 22 47 83 73
FAX : 22 47 91 40
E-Mail : infos@pncs.ci

 

PARTENAIRE
 

Partenaires Bilatéraux

Partenaires Multilatéraux

Document sans titre
Actualité:
La ministre ivoirienne de la Solidarité aux côtés d’une femme ayant accouché des quadruplés

 

La ministre ivoirienne de la Femme, de la protection de l'enfant et de la solidarité, Mariatou Koné, était lundi soir aux côtés d’une femme ayant donné naissance à des quadruplés à la polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (Pisam), afin d’apporter le soutien du gouvernement à la mère.
La génitrice de ces quadruplés, Fanta Diakité, âgée de 43 ans, est accouchée lundi à la suite d’une intervention chirurgicale qui a duré de 1h30 du matin à 17 heures, soit plus de 16 heures de temps.
Mme Mariatou Koné, animée d’un « sentiment de joie » s’est dite « très heureuse » qu’à travers l’opération la vie de la maman et des quatre enfants prématurés aient été sauvées, à l’issue d’une visite à cette famille démunie.
Il s’agit d’un élan de solidarité, a-t-elle fait savoir, rappelant que le président de la République a instruit son département par rapport aux droits des femmes, afin qu’aucune femme ne perde la vie en accouchant et cela est « un exemple concret ».
L’opération a nécessité une césarienne. Elle a réuni une équipe de trois gynécologues, deux pédiatres, deux anesthésistes et quatre sages-femmes qui ont réussi à faire face à une hyper pression sur l’abdomen qui a fait que la mère n’arrivait pas à respirer spontanément.
« C’est une famille modeste qui n’aurait pas pu payer les frais et imaginez ce qui allait se passer. Mais l’Etat de Côte d’Ivoire a pris en charge tous les frais pour l’accouchement, pour les enfants prématurés », a indiqué Mme Mariatou Koné.
Elle a souligné qu’il s’agit d’« une prise en charge totale », avant d’ajouter que cette « prise en charge a coûté au moins 12 millions de F Cfa notamment pour la césarienne et le temps de couveuse » des quatre prématurés d’un peu plus de 7 mois dont les poids varient de «1,5 Kg, 1,7 Kg, 1,8 Kg et 1,9 Kg ».
La mère a rapporté qu’elle allait « très bien » mais était « un peu fatiguée ». Elle avait à son chevet son époux, Moussa Diallo (55 ans), un artiste sculpteur, qui voit sa femme accoucher pour la seconde fois après 23 ans.
Le cinquantenaire qui a déjà une fille de 23 ans avec son épouse, a remercié le gouvernement et le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara pour cette action en sa faveur. Il y a deux ans, dans cette même polyclinique, une mère est accouchée des quintuplés.
2018-03-20 10:40:11

  
  

Autres

Séance de travail PNCS-Save the Children

REMISE DU PRIX HOUPHOUET-BOIGNY AU PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE: LE PNCS A PRIS PART A LA CEREMONIE, AU SIEGE DE L’UNESCO

Mariatou Koné : "L'Ivoirien doit penser Côte d'Ivoire avant tout"

RENFORCEMENT DE LA COHESION SOCIALE : Les USA veulent accompagner le PNCS

Paix et Cohésion sociale en Côte d’Ivoire : L’Unesco accompagne le PNCS

LA PENSEE DU JOUR
 

Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs.

De Montaigne



LIENS UTILES
 

Web mail

Présidence

Primature

Gouvernement

Assemblée nationale

Onuci

Bad

ilove-ci.com

 
 

 

Accueil Seminaires et ateliers
Programme Contact
Actualités  
Projets