FLASH :   BIENVENUE SUR LE SITE DU PNCS !      
     
NOTRE VISION
 

Notre vision est de faire de la cote d'ivoire un havre de paix, de solidarité, et de sécurité pour tous, à travers la cohésion sociale et la réconciliation nationale

DIRECTEUR GENERAL
 

Biographie

Mot du Directeur général

MEDIATHEQUE


Journée Nationale de la Paix : La 22 eme édition célébrée à Dabou.

+ de photo

VIDEOTHEQUE

 

La crue du fleuve Bia fait des dégats à Aboisso

+ de video

CONTACT
 
BP : BP V 165 ABIDJAN
TEL : 22 47 83 73
FAX : 22 47 91 40
E-Mail : infos@pncs.ci

 

PARTENAIRE
 

Partenaires Bilatéraux

Partenaires Multilatéraux

Document sans titre
Actualité:
Processus d’indemnisation : 137 victimes de la commune d’Abobo reçoivent réparation de l’Etat de Côte d’Ivoire.

 

Koffi Zohonou Marie, la quarantaine révolue a perdu son fils à Abobo dans la crise post-électorale de 2011. Aujourd’hui 15 juin 2018, soit 7 ans après, elle reçoit réparation de l’Etat de Côte d’Ivoire. « Mon fils de 20 ans est tombé sous les balles des militaires durant la crise de 2011. Depuis, j’en ai toujours voulu aux militaires. Le temps a apaisé ma douleur. Aujourd’hui, ce geste symbolique de l’Etat soulage ma peine. C’est dire que nous n’avons pas été oubliés », a-t-elle expliqué.
Comme elle, ce sont au total 137 autres victimes et ayants droits de victimes de la commune d’Abobo qui ont reçu leurs chèques et prises en charge médicale et scolaires, des mains des ministres Mariatou Koné en charge de l’indemnisation en Côte d’Ivoire et Sidiki Diakité de l’Intérieur et de la Sécurité. C’était à la faveur de la Journée Internationale de la Famille (JIFA 2018), dans l’enceinte de la Mairie d’Abobo.
Au nombre de 24, les ayant - droit de personnes décédées ont reçu chacun la somme de 1 million de franc CFA. Aux 104 blessés, il a été remis des bons de prises en charge plus une prime de transport qui s’élève à 150 mille francs CFA. Outres ces deux formes de réparation, 09 orphelins (enfants de victimes décédées) ont bénéficié de bons de prise en charge scolaire.
Une opération qui s’inscrit dans la cadre du processus d’indemnisation des victimes des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire dont la grande phase a été lancée le 30 septembre dernier.
« A côté de la célébration de la journée de la famille, je suis venue aussi ce matin apporter la compassion du Président de la République et de la Nation aux victimes et familles des victimes survenues dans notre pays. La Côte d’Ivoire est une famille que nous devons absolument préserver des dangers qui mettent à mal la cohésion sociale et l’unité nationale » a rassuré la Ministre Mariatou Koné.
Au nom des victimes de la commune d’abobo, l’imam Sanogo Sidiki a exprimé sa reconnaissance au Président de la République, son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, au premier Ministre Amadou GON COULIBALY et à la Ministre Mariatou KONE pour la bonne conduite du processus. Il a par ailleurs invité les ivoiriens au pardon et au renforcement de la cohésion sociale.

2018-05-16 14:08:31

  
  

Autres

Séance de travail PNCS-Save the Children

REMISE DU PRIX HOUPHOUET-BOIGNY AU PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE: LE PNCS A PRIS PART A LA CEREMONIE, AU SIEGE DE L’UNESCO

Mariatou Koné : "L'Ivoirien doit penser Côte d'Ivoire avant tout"

RENFORCEMENT DE LA COHESION SOCIALE : Les USA veulent accompagner le PNCS

Paix et Cohésion sociale en Côte d’Ivoire : L’Unesco accompagne le PNCS

LA PENSEE DU JOUR
 

Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs.

De Montaigne



LIENS UTILES
 

Web mail

Présidence

Primature

Gouvernement

Assemblée nationale

Onuci

Bad

ilove-ci.com

 
 

 

Accueil Seminaires et ateliers
Programme Contact
Actualités  
Projets