FLASH :   BIENVENUE SUR LE SITE DU PNCS !      
     
NOTRE VISION
 

Notre vision est de faire de la cote d'ivoire un havre de paix, de solidarité, et de sécurité pour tous, à travers la cohésion sociale et la réconciliation nationale

DIRECTEUR GENERAL
 

Biographie

Mot du Directeur général

MEDIATHEQUE


Journée Nationale de la Paix : La 22 eme édition célébrée à Dabou.

+ de photo

VIDEOTHEQUE

 

La crue du fleuve Bia fait des dégats à Aboisso

+ de video

CONTACT
 
BP : BP V 165 ABIDJAN
TEL : 22 47 83 73
FAX : 22 47 91 40
E-Mail : infos@pncs.ci

 

PARTENAIRE
 

Partenaires Bilatéraux

Partenaires Multilatéraux

Document sans titre
Actualité:
Processus d’Indemnisation : La Ministre Mariatou Koné apporte le « yako » du Gouvernement aux victimes des communes de Yopougon et d’Abobo

 

Des victimes des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire particulièrement celles des communes de Yopougon et d’Abobo ont reçu le lundi 24 septembre, des mains du Professeur Mariatou Koné, Ministre en charge de la Solidarité la compassion de l’Etat de Côte d’Ivoire. A Yopougon, première étape de cette mission de compassion du Gouvernement, la Ministre Mariatou Koné qui avait à ses cotés le Ministre chargé des relations avec les institutions par ailleurs maire de ladite commune, Gilbert Kafana Koné, a remis des chèques à 118 victimes. Il s’agit de 42 ayants droits de personnes décédées qui ont reçu 1 million chacun, de 60 blessés qui ont reçu chacun un bon de prise en charge médicale en plus d’un chèque de 150 mille francs représentant les frais de transport ainsi que 16 orphelins du fait des crises, en situation d’extrême vulnérabilité qui ont reçu des prises en charge scolaire.

A Abobo, seconde étape de cette mission où la Ministre procède pour la seconde fois à l’indemnisation des victimes, ce sont 183 victimes qui ont reçu la compassion du Gouvernement. Il s’agit de 57 ayants droits de personnes décédées, 112 blessés et 14 orphelins qui ont reçu des prises en charge scolaires.

Au nom de la solidarité gouvernementale, professeur Mariatou Koné avait à ses cotés son collègue en charge de la défense, le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko.

La Ministre en charge de la cohésion sociale a saisi cette tribune pour inviter les victimes et au delà les populations d’Abobo au pardon. « Vous avez souffert des différentes crises survenues en Côte d’ivoire. A cause des élections, à un moment donné, tous les Ivoiriens sont devenus hystériques et amnésiques. Ce qui a conduit le pays dans le chaos, une situation infernale. C’est difficile d’oublier, mais malgré la douleur, il faut pardonner et aller à la réconciliation réelle, comme le chef de l’Etat l’a fait en pardonnant à ceux qui ont profané la tombe de sa mère et brûlé sa maison d’alors. Nous avons des projets en cours pour appuyer les plus démunis aux activités génératrices de revenus. Mais pour ce faire, nous avons besoin de paix et de cohésion sociale » a-t-elle encouragé.

Les victimes par la voix Natahalie Bazié n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude au Président de la République Alassane Ouattara. « Nous voulons vous dire sincèrement merci. Grâce au Président et à la ministre Mariatou Koné, la cohésion sociale est en marche en Cote d’Ivoire » a-t-elle soutenu.

Par ailleurs à l’approche des futures échéances électorales, la Ministre en charge de la Cohésion Sociale a exhorté les ivoiriens à œuvrer pour des élections apaisées « En tirant les leçons de notre passé récent, nous devons apprendre à faire la politique autrement pour préserver la paix sociale, pour préserver la vie, l’avenir et le devenir de notre cher pays. Nous devons apprendre à gagner ou à perdre une élection, quelle que soit l’importance des enjeux. Evitons la violence verbale et la violence physique car nous nous savons aujourd’hui où elles peuvent conduire notre pays.

Allons à des élections apaisées à l’issue desquelles vainqueurs et vaincus se donnent la main pour se mettre au service des populations » a-t-elle conseillé.
2018-09-26 18:14:13

  
  

Autres

Séance de travail PNCS-Save the Children

REMISE DU PRIX HOUPHOUET-BOIGNY AU PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE: LE PNCS A PRIS PART A LA CEREMONIE, AU SIEGE DE L’UNESCO

Mariatou Koné : "L'Ivoirien doit penser Côte d'Ivoire avant tout"

RENFORCEMENT DE LA COHESION SOCIALE : Les USA veulent accompagner le PNCS

Paix et Cohésion sociale en Côte d’Ivoire : L’Unesco accompagne le PNCS

LA PENSEE DU JOUR
 

Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs.

De Montaigne



LIENS UTILES
 

Web mail

Présidence

Primature

Gouvernement

Assemblée nationale

Onuci

Bad

ilove-ci.com

 
 

 

Accueil Seminaires et ateliers
Programme Contact
Actualités  
Projets